David Icke parle devant 40 000 personnes le 26 septembre 2020 à Trafalgar Square, Londres

https://davidicke.com/2020/10/02/great-version-of-david-icke-speech-to-40000-plus-people-in-trafalgar-square/

Traduction du discours de David Icke du 26 septembre à Trafalgar Square, Londres. Rassemblement pour la liberté devant plus de 40 000 personnes sans masque et serrées les unes contre les autres !

J’ai souvent rêvé de moments comme celui-là, et voilà, nous y sommes !

Dîtes la vérité et le monde vient à vous !

L’humanité se réveille.

 Nous ne sommes pas la majorité et nous sommes loin du compte mais l’énergie s’est mise en mouvement et l’esprit de cette place doit se répandre sur le monde entier si nous voulons arrêter les brutes de George Orwell d’écraser de leurs bottes le visage des humains pour toujours ! (Citation dans 1984 de George Orwell).

Nous devons faire face à un très, très grand défi et cela va demander un courage énorme, une détermination sans relâche et de la fermeté, de la bravoure mais nous ne tomberons pas, nous n’échouerons pas !

Les conséquences pour nous, nos enfants, nos familles sont impensables, nous ne pouvons pas échouer!

Nous sommes venus ici aujourd’hui pour montrer à tout le monde que nous nous respectons individuellement et collectivement.

Le respect de soi est l’arme qui a détruit toutes les tyrannies dans l’histoire de l’humanité.

Car le respect de soi engendre toujours le pouvoir de dire non.

Nous ne laisserons pas le Ministre de la Santé aux commandes de nos vies et de celles de nos enfants!

Où se trouve le respect de soi quand on remet sa vie entre les mains de telles personnes, en faisant tout ce qu’elles disent !

Cela suffit, nous n’en voulons plus !

Et nous sommes ensemble aujourd’hui de la façon la plus incroyable parce que nous n’avons pas besoin de nous battre, nous n’avons pas besoin de division ou de conflit !

Nous avons seulement besoin de nous rassembler et de déposer les pensées inappropriées qui nous divisent et nous joindre en communion comme aujourd’hui. pour la liberté de la grande famille humaine que nous sommes. Aucune exclusion !

Devant nous, aujourd’hui se trouve toutes les races, toutes les couleurs, toutes les croyances, cultures, et sexualités.

Nous sommes unis. Nous sommes la liberté et nous n’acceptons rien de moins ! et je dis à tous les policiers ici, dans le pays, et partout dans le monde :

Je ne ressens aucune animosité envers vous, vous êtes pris au piège par les psychopathes qui vous obligent d’imposer le fascisme pour ces mêmes psychopathes.

Le fascisme que vos enfants, vos familles et vous-mêmes devront endurer pour le reste de vos vies. Mais il y a un autre choix, policiers et personnels militaires du monde et c’est de cesser d’imposer le fascisme pour les psychopathes et au contraire d’imposer la liberté en protégeant les peuples des psychopathes !

Nous nous trouvons au milieu d’une fraude extraordinaire, un mensonge presque inimaginable, une tromperie qui inclut un faux test qui produit de faux cas pour produire de fausses excuses pour un fascisme bien réel !

Un test que son inventeur a dit de ne pas utiliser pour ce qu’il est justement utilisé !

Une fraude qui comprend le port du masque obligatoire sous prétexte qu’il  protège notre santé quand en fait il va détruire la santé d’un grand nombre de personnes avec la suppression d’oxygène, l’inhalation de gaz carbonique, de bactéries et de moisissures.

Tout le contraire de ce qu’ils revendiquent, et qu’est-ce qu’ils vont dire quand les gens commenceront à tomber malades : « les gens sont victimes et meurent du covid-19. » 

Non pas du covid-19 mais du masque-19 !

Et ce masque est là pour marquer le symbole de l’oppression, de la soumission, de la mise au silence, un symbole de la destruction, de la dilution de l’individualité et un exercice de déshumanisation mondiale !

Peuples du monde : si vous voulez exprimer votre liberté à la face du fascisme, ENLEVEZ CE FOUTU MASQUE !

Liberté, liberté, liberté !

Et la tromperie est tellement préméditée,  planifiée depuis si longtemps, si bien calculée, si froide, sinistre, et insensible que nous ne pouvons pas nous permettre de répit tant que tous ceux qui sont responsables y compris ceux qui se trouvent au bout de la rue ne comparaissent pas devant un tribunal de Nuremberg impitoyable et soient jugés pour crimes contre l’humanité !

Les événements actuels qui se produisent ne sont possibles que grâce à une guerre longtemps planifiée sur la psychée humaine et la fondation de cette guerre est de persuader des milliards de gens qu’ils ne sont que des moins que rien sans aucun pouvoir.

Car les psychopathes savent qu’une mentalité de moins que rien, une identité de moins que rien mènera par cause et effet à une expérience de vie de moins que rien individuellement et collectivement !

Par conséquent, en premier lieu : en construisant le nouvel aujourd’hui et le nouveau demain, plus jamais de moins que rien, qu’ils disparaissent avec eux !

Nous sommes l’expression unique de tout ce qui est, de tout ce qui a été, et de tout ce qui peut être : une brève expérience appelée humanité.

Peuples, familles humaines à travers le monde, réveillez-vous pour qui vous êtes vraiment !

Rappelez-vous qui vous êtes vraiment et ce n’est pas ce qu’il vous ont dit.

Feu, le grand comédien américain Bill Hicks a dit cela :

Toute matière n’est que de l’énergie condensée en une vibration lente. Nous sommes tous une conscience qui s’exprime subjectivement. La mort n’existe pas. La vie est seulement un rêve et nous sommes l’imagination de nous-mêmes.

Et ce que les familles humaines ont fait, c’est autoriser les psychopathes à détourner notre imagination de nous-mêmes et nous devons la reprendre !

Les psychopathes nous ont privé de la vérité étincelante qui ouvre toutes les portes, que ce monde n’est qu’un rêve et le rêve est le rêveur et le rêveur est le rêve. Ils sont indivisibles.

Ce que nous croyons, nous le percevons et ce que nous percevons, nous en faisons l’expérience et il est temps de sortir notre esprit des griffes des psychopathes et de nous réapproprier nos perceptions et de nous mettre à rêver un autre rêve. Un rêve dans lequel la minorité qui contrôle la multitude ne joue plus aucun rôle !

Bill Hicks a dit :

Le monde est comme un tour de manège dans un parc d’attraction et quand vous montez dans le manège, vous pensez que c’est réel car c’est à ce point que l’esprit est puissant. Le manège monte et descend, tourne et tourne et c’est des frissons, des cris de joie et tout est coloré et c’est l’excitation pendant un moment.

Certains qui sont là depuis longtemps, voient au delà du tour de manège et commencent à poser la question : est-ce que c’est la réalité ou est-ce que c’est juste un tour de manège? Hey n’ayez pas peur ! C’est juste un tour de manège et nous pouvons le changer dès que nous le voulons !

Et nous tuons ces gens ! C’est juste un tour mais nous tuons ces braves gens qui essaient de nous dire cela et nous laissons les démons se déchaîner.

Mais ça ne fait rien car c’est juste un tour et nous pouvons le changer dès que nous le décidons !

Pas de travail, pas d’économies, juste un choix maintenant entre la peur et l’amour, et c’est tout ce dont il s’agit, tout ce dont il a toujours été question !

La peur, la monnaie du contrôle dit :

Je suis transi de peur, j’obéis, je me soumets.

L’amour dit : je suis libre.

L’amour dit, crie : LIBERTÉ !

Et ce que l’amour apporte, c’est une colonne vertébrale en acier et la puissance du NON.

Non, je ne coopérerai pas avec notre propre esclavage et nous sommes des milliards et vous n’êtes qu’une poignée. 

Quand nous nous réveillerons à cela, la partie sera gagnée.

Qui sommes-nous ? Des moins que rien ?

Non, non, non, nous sommes la puissance en tout un chacun.

Nous sommes le temps de la lune et du soleil.

Nous sommes la vérité qui ne se cache jamais.

Nous sommes le retour de la marée !!!

Posted in Non classé.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *